Le site officiel de la Ligue Nationale de Basket

News

J34 : Nanterre et ASVEL iront au trophée

16 May 2018, Wednesday

La dernière journée a rendu son verdict: Nanterre et l'ASVEL sont les deux dernières équipes qualifiées pour le trophée du futur.

Les matchs de la trente-quatrième journée:
Chalons-Reims – Pau-Lacq-Orthez: 92-67 (24-18 – 18-15 – 22-13 – 28-21)
Le CCRB confirme sa bonne fin de saison avec cette large victoire à domicile. Il n'aura finalement manqué que deux petites victoires aux joueurs de Patrice Koenig pour être à la lutte pour le trophée du futur. L'EBPLO termine son année de transition entre deux générations à la dix-septième place avec 7 victoires et 27 défaites.

Cholet – Le Mans: 111-81 (29-19 – 26-24 – 26-20 – 30-18)
En champion, Cholet termine cette saison avec un cinquième match à plus de cent points. Cela a aussi été l'occasion pour Melvyn Govindy de réaliser un énorme carton (voir évaluation).

Gravelines-Dunkerque – Hyères-Toulon: 70-88 (17-18 – 19-32 – 26-25 – 8-13)
Grosse performance pour le HTV qui jouait là son dernier match dans ce championnat puisque relégués en ProB, le Varois n'évolueront plus dans le championnat Espoirs la saison prochaine. Pas la meilleure manière en revanche de préparer le trophée du futur pour les joueurs de Quentin Wadoux.

Limoges – Nanterre: 55-56 (12-10 – 15-15 – 13-15 – 15-16)
Match crucial sur le parquet de Beaublanc. L'enjeu était connu de tous: une victoire et direction Antibes pour le trophée du futur, une défaite et il fallait attendre les autres résultats. C'est Nanterre qui arrache les deux points de la victoire malgré un dernier tir longue distance réussit par Ryan Bordin avant que les franciliens ratent par deux fois sur la ligne de réparation. Mais Limoges ne réalisera pas le hold-up et, faute de résultats favorables dans les autres rencontres, termine sa saison sur cette défaite. Les joueurs de Maxence Broyer seront eux bel et bien présents au trophée du futur.

Levallois – Antibes: 66-96 (11-23 – 22-22 – 19-26 – 14-25)
On n'arrête plus Antibes. Après avoir débloqué son compteur face à Bourg-en-Bresse puis battu Limoges la semaine dernière, Antibes enchaîne une troisième victoire en cinq rencontres. Les partenaires de Thomas Durand (triple-double) sont prêt pour leur trophée du futur. Fait exceptionnel: les sept joueurs d'Antibes ont marqué au-moins dix points.

Strasbourg – Dijon: 67-50 (15-18 – 13-9 – 22-15 – 17-8)
Autre match à enjeu puisque Dijon devait absolument s'imposer pour espérer figurer dans le Top 7. Malheureusement pour les Bourguignons, l'adresse était aux abonnés absente (17-64 aux tirs, 3/14 à trois points). Largement insuffisant pour profiter des 33 ballons perdus par la SIG. Fin de saison pour les joueurs de Vincent Dumestre.

Boulazac – Chalon-sur-Saône: 68-82 (12-18 – 19-22 – 23-19 – 14-22)
À l'inverse du HTV, ce sera une défaite pour le dernier match du BBD dans ce championnat. Les joueurs de Bertrand Parvaud terminent la saison à la seizième place (9 victoires – 25 défaites). Exactement le même bilan mais inversé (25 victoires – 9 défaites) pour Chalon qui termine second à six victoires de Cholet.

Le Portel – Lyon-Villeurbanne: 72-78 (22-26 – 19-16 – 12-18 – 19-19)
L'ASVEL a souffert jusqu'au bout mais décroche son ticket pour le trophée du futur. C'est le duo Maledon-Cazalon qui a fait le travail en fin de rencontre face à un Mounir Bernaoui pourtant productif une fois de plus. L'ESSM termine à la quatorzième position.

Monaco – Bourg-en-Bresse: 62-92 (14-20 – 24-27 – 6-23 – 18-22)
Monaco a complètement lâché dans cette rencontre face à une équipe de la JL qui ne s'est pas faite prier pour sanctionner. Avec un bilan de 18 victoires et 16 défaites, Bourg-en-Bresse échoue à la dixième place. Monaco termine cinquième (21 victoires – 13 défaites).

Les Tops de la semaine:
Évaluation:
45: Melvyn Govindy (Cholet)
Deuxième meilleure évaluation de la saison (derrière les 51 d'Étienne Ca) pour le pivot Choletais. Contre Le Mans, il compile 31 points à 13/20 aux tirs et 5/7 aux lancers francs, 16 rebonds, 3 passes, 3 contres, 2 interceptions et 1 ballon perdu en 27 minutes.

32: Thomas Durand (Antibes)
L'arrière d'Antibes est le quatrième joueur à réussir une triple-double cette saison. Il termine à 18 points (5/8 à deux points, 2/5 à trois points, 2/2 aux lancers francs), 11 rebonds, 11 passes, 1 interception et 3 balles perdues en 33 minutes.

31: Thibault Desseignet (Bourg-en-Bresse)
Parfait pour ce qui ressemble fortement au dernier match de l'intéressé à ce niveau: 25 points à 8/11 aux tirs (dont 4/6 à trois points), 5/6 aux lancers francs, 4 passes, 3 rebonds, 3 interceptions et 0 ballon perdu en 25 minutes.

30: Théo Bouteille (Hyères-Toulon)
Proche du triple-double, l'arrière du HTV a largement contribué à la victoire des siens sur le parquet de Sportica: 20 points à 5/8 à deux points, 3/6 à trois points, 1/2 aux lancers francs, 9 rebonds, 7 passes, 1 interception et 0 ballon perdu en 40 minutes.

29: Vincent Pota (Strasbourg)
En l'absence pour blessure de Ludovic Beyhurst, Vincent Pota a réalisé un très bon match compilant 20 points à 6/7 à deux points, 1/4 à trois points, 5/6 aux lancers francs, 7 rebonds, 4 passes, 5 interceptions, 1 contre et 3 ballons perdus en 28 minutes.

28: Théo Maledon (Lyon-Villeurbanne)
Important pour qualifier son équipe au trophée du futur en fin de rencontre, l'arrière termine la partie avec 13 points à 3/5 aux tirs, 7/7 aux lancers francs, 10 passes, 8 rebonds, 1 interception et 2 ballons perdus en 33 minutes.

25: Rigo Edzata (Cholet) – Étienne Ca (Chalon-sur-Saône)
Un autre intérieur qui termine sa saison sur une bonne note: 17 points à 7/11 aux tirs, 3/4 aux lancers francs, 8 rebonds, 3 passes, 4 interceptions, 1 contre et 3 ballons perdus en 26 minutes.

L'ailier Chalonnais enchaînent les bons matchs en espoirs comme en professionnel. Contre le BBD il termine à 25 points (9/14 aux tirs dont 1/1 à trois points et 6/8 aux lancers francs), 8 rebonds, 3 passes, 4 interceptions mais aussi 8 ballons perdus en 30 minutes. Il concluera sa saison avec 14 points et 14 d'évaluation avec le groupe pro en 20 minutes.

Points:
31: Melvyn Govindy (Cholet)
Voir évaluation.

26: Malcolm Cazalon (Lyon-Villeurbanne)
5/7 à deux points, 4/9 à trois points et 4/4 aux lancers francs pour l'artilleur gaucher de l'ASVEL.

25: Étienne Ca (Chalon-sur-Saône) – Thibault Desseignet (Bourg-en-Bresse)
Voir évaluation.

20: Matthieu Gauzin (Le Mans) – Théo Bouteille (Hyères-Toulon) – Vincent Pota (Strasbourg)
Dernier match à l'image de la fin de saison du meneur Manceau: bon. Un joueur à suivre la saison prochaine dans une équipe Mancelle qui s'annonce autrement plus compétitive. Contre Cholet, il termine à 6/8 à deux points, 2/7 à trois points et 2/3 aux lancers francs.

Voir évaluation pour Théo Bouteille et Vincent Pota.

Rebonds:
16: Melvyn Govindy (Cholet)
Voir évaluation.

12: Louis Cassier (Chalons-Reims) – Quentin Goulmy (Strasbourg)
Le pivot du CCRB termine son cursus espoir avec un dix-septième match cette saison à au-moins dix rebonds (32 matchs joués).

S'il a fait une pointe à 17 rebonds cette saison, c'est seulement son sixième match de l'année à plus de 10.

Passes:
12: Adrien Labanere (Pau-Lacq-Orthez)
S'il a été largement dominé au classement des passeurs cette année, il termine sur la troisième marche du podium (5.4 par match).

11: Thomas Durand (Antibes) – Victor Mopsus (Chalon-sur-Saône)
Voir évaluation pour Thomas Durand.

C'est Victor Mopsus qui prend la seconde place (6.2) derrière Killian Hayes (7.2).

10: Hugo Pellure (Pau-Lacq-Orthez) - Théo Maledon (Lyon-Villeurbanne)
Premier match en carrière avec dix passes pour le meneur Béarnais.

Voir évaluation pour Théo Maledon.

8: Arthur Leboeuf (Chalons-Reims) – Quentin Goulmy (Strasbourg) – Hugo Benitez (Bourg-en-Bresse)
Le meneur du CCRB termine son cursus espoir sur une bonne note. Il finit la saison à la onzième place au classement des passeurs avec 4.4 passes par match.

L'intérieur de la SIG était partout. Record en carrière pour lui.

Encore un meneur de la génération 2001 qui fait parler de lui... pour son quatrième match dans le championnat.

Interceptions:
5: Ryan Bordin (Limoges) – Vincent Pota (Strasbourg) – Dimitri Radnic (Dijon)
Second match de l'année pour le meneur/arrière Limougeaud.

Voir évaluation pour Vincent Pota.

Cinquième match de l'année avec au moins cinq interceptions pour Dimitri Radnic.

Contres:
3: Melvyn Govindy (Cholet)
Voir évaluation.

Crédit photo: Romain Villachon
P. Équipe % Victoire Résultats
1.Espoirs Cholet9131v - 3d
2.Espoirs Chalon/Saone7425v - 9d
3.Espoirs Strasbourg6823v - 11d
4.Espoirs Gravelines-Dunkerque6823v - 11d
5.Espoirs Monaco6221v - 13d
6.Espoirs Nanterre5920v - 14d
7.Espoirs Lyon-Villeurbanne5619v - 15d
8.Espoirs Limoges5318v - 16d
9.Espoirs Dijon5318v - 16d
10.Espoirs Bourg-en-Bresse5318v - 16d
11.Espoirs Chalons-Reims5017v - 17d
12.Espoirs Hyeres-Toulon4716v - 18d
13.Espoirs Levallois4415v - 19d
14.Espoirs Le Portel4114v - 20d
15.Espoirs Le Mans269v - 25d
16.Espoirs Boulazac269v - 25d
17.Espoirs Pau-Lacq-Orthez217v - 27d
18.Espoirs Antibes93v - 31d