Le site officiel de la Ligue Nationale de Basket

News

J33 : quatre équipes pour deux places

15 May 2018, Tuesday

Drôle d'avant-dernière journée. Si les équipes de tête ont globalement tenu leur rang, les équipes à la lutte pour une qualification au trophée du futur ont toutes perdu.

Les matchs de la trente-troisième journée:
Antibes – Limoges: 74-71 (24-21 – 24-23 – 17-17 – 9-10)
En match d'ouverture, Limoges pensait avoir compromis toutes ses chances de qualification en s'inclinant sur le parquet de la lanterne rouge. C'est Shawn Tanner qui fusille au buzzer de (très) loin les hommes de Mehdy Mary. 24 heures plus tard, le sourire est quelque peu revenu sur les visages Limougeauds puisque quel que soit le résultat des autres équipes, si le CSP l'emporte à Beaublanc face à Nanterre, les Limougeauds participeront au trophée du futur.

Hyères-Toulon – Cholet: 64-95 (5-30 – 11-28 – 20-22 – 28-15)
Nul doute que Sylvain Delorme n'a pas aimé la prestation de ses joueurs la semaine dernière et que les quelques jours entre les deux rencontres ont été intenses. Une chose est certaine, le CB n'a pas fait dans le détail en laissant son adversaire à plus de quarante points derrière à la mi-temps.

Le Mans – Strasbourg: 81-67 (24-12 – 14-17 – 25-19 – 18-19)
À nouveau privé de Ludovic Beyhurst, la période est difficile pour la SIG juste avant le trophée du futur. Les joueurs de Nebojsa Bogavac affichent quatre victoires et quatre défaites depuis le début du mois d'Avril. Neuvième victoire de la saison pour Le Mans avec un excellent Michel Doumbe.

Pau-Lacq-Orthez – Boulazac: 56-68 (13-14 – 9-22 – 19-14 – 15-18)
Sans ambition au classement et malgré six défaites consécutives avant cette rencontre, le BBD fini la saison plutôt de bonne manière en accrochant les prétendants au trophée du futur. Match sur un rythme particulièrement rapide (81 tirs tentés par Boulazac!!) qui a profité aux joueurs de Bertrand Parvaud. Boulazac s'assure ainsi de terminer devant leur adversaire du jour.

Dijon – Gravelines-Dunkerque: 80-82 (12-12 – 25-15 – 23-22 – 20-33)
Après sa lourde défaite à Chalons-Reims, la JDA s'est bien relevée face à une équipe estampillée Top 4. Mais les joueurs de Vincent Dumestre n'ont pu contenir une attaque Nordiste en grande réussite d'abord de loin (quatre paniers longue distance dans la dernière période) puis sur la ligne des lancers francs (21/28 sur l'ensemble de la rencontre). Une victoire qui assure le Top 4 au BCM. Pour Dijon l'équation est plus compliquée. Pour se qualifier au trophée du futur, il faudra impérativement gagner et espérer une défaite de l'ASVEL.

Bourg-en-Bresse - Chalons-Reims: 77-72 (16-27 – 16-15 – 24-16 – 21-14)
Belle victoire pour la JL face à une équipe du CCRB qui termine très bien la saison (trois victoires lors des quatre derniers matchs). Si Bourg-en-Bresse ne pourra, mathématiquement, pas se qualifier pour le trophée du futur, leur match de mardi pourrait avoir un influence au classement si l'ASVEL, Limoges et Dijon s'incline de leur côté.

Chalon-sur-Saône – Le Portel: 62-53 (18-9 – 15-16 – 6-9 – 23-19)
Après sa première apparition remarquée en JeepÉlite, Étienne Ca a fait subir son explosivité offensive et son envergure défensive aux joueurs de Matthieu Pouillot. Il cumule à lui seul (presque) la moitié de l'évaluation de son équipe.

Lyon-Villeurbanne – Monaco: 81-90 (22-22 – 22-23 – 24-22 – 13-23)
Malgré l'excellent retour dans le groupe de Théo Maledon, l'ASVEl n'a pu se défaire d'une équipe Monégasque assurée de terminer à la cinquième place avec cette victoire. C'est grâce à un 10-2 dans les trois dernières minutes que les partenaires de Shekinah Munanga se sont finalement détachés alors que l'écart maximum avait été jusque-là de sept points en tout début de rencontre en faveur des locaux (20-13). Une défaite qui met l'ASVEL en grand danger pour sa qualification au trophée du futur. Si les joueurs d'Anthony Brossard n'ont perdu que sept ballons dans cette rencontre, ils ont réussi un médiocre 20/41 aux lancers francs.

Nanterre – Levallois: 63-79 (16-17 – 20-29 – 17-14 – 10-19)
Le derby francilien n'a pas permis à Nanterre d'assurer sa place au trophée du futur et devra aller s'imposer sur le parquet de Beaublanc pour être de cette fête de fin de saison. En cas de défaite, il faudrait attendre les défaites cumulées de Dijon et l'ASVEL pour voir les joueurs de Maxence Broyer à Antibes.

Les Tops de la semaine:
Évaluation:
36: Matthias Flosse (Gravelines-Dunkerque)
Nouveau gros double-double pour le poste 4 du BCM. Contre Dijon, il termine à 23 points (8/14 à deux points, 1/1 à trois points, 4/4 aux lancers francs), 18 rebonds, 1 passe, 1 interception, 1 contre et 2 ballons perdus en 37 minutes.

33: Shekinah Munanga (Monaco)
L'ailier Monégasque a été très efficace face à la défense de l'ASVEL: 25 points à 8/12 aux tirs (dont 3.4 à trois points), 6/7 aux lancers francs, 11 rebonds, 4 passes, 2 interceptions, 1 contre mais aussi 5 ballons perdus en 33 minutes.

32: Killian Hayes (Cholet)
De retour avec le groupe après le titre de champion de France U18 obtenu face à l'ASVEL le week-end passé, le meneur a frôlé le triple-double: 23 points à 9/14 aux tirs (dont 1/3 à trois points), 4/4 aux lancers francs, 8 passes, 8 rebonds, 1 contre et 3 ballons perdus en 31 minutes.

30: Étienne Ca (Chalon-sur-Saône)
23 points à 9/17 aux tirs, 5/7 aux lancers francs, 11 rebonds, 4 passes, 3 contres et 1 ballon perdu en 31 minutes pour le poste 4 longiligne de l'ELAN.

27: Ivan Fevrier (Levallois)
Gros double-double pour l'intérieur de Levallois. Il termine la rencontre à 30 points (8/15 à deux points, 4/7 à trois points, 2/3 aux lancers francs), 13 rebonds, 2 passes, 1 interception et... 8 ballons perdus en 39 minutes.

25: Louis Cassier (Chalons-Reims)
Malgré la défaite, le pivot du CCRB continu sa magnifique saison: 17 points à 8/12 à deux points, 1/1 aux lancers francs, 10 rebonds, 1 passe, 1 interception et 0 ballon perdu en 28 minutes.

Points:
30: Ivan Février (Levallois)
Voir évaluation.

26: Théo Maledon (Lyon-Villeurbanne)
Retour solide pour le meneur de l'ASVEL. 8/18 aux tirs (dont 5/9 à trois points) et 5/7 aux lancers francs.

25: Melvyn Govindy (Cholet) – Shekinah Munanga (Monaco)
L'intérieur a fait parler sa puissance face à la raquette du HTV: 10/13 à deux points, 5/9 aux lancers francs.

Voir évaluation pour Shekinah Munanga.

23: Killian Hayes (Cholet) – Matthias Flosse (Gravelines-Dunkerque) – Étienne Ca (Chalon-sur-Saône)
Voir évaluation.

22: Alexandre Aygalenq (Boulazac)
Il a pris un quart des tirs de son équipe avec une bien meilleure réussite de loin que de près: 2/8 à deux points, 6/13 à trois points et aucun lancer tenté.

21: Lucas Bourhis (Gravelines-Dunkerque) – Khadim Sow (Lyon-Villeurbanne)
Après sa très bonne entrée en JeepÉlite, le meneur du BCM a aidé son équipe à s'imposer face à Dijon: 2/2 à deux points, 3/9 à trois points et 8/9 aux lancers francs.

L'intérieur de l'ASVEL a de nouveau shooté à haut pourcentage. 7/9 à deux points mais un moins bon 7/12 aux lancers francs.

20: Matthieu Gauzin (Le Mans)
Tout juste appelé en stage de préparation de l'équipe de France, il enchaîne sur un nouveau match très solide sur le plan offensif: 6/14 aux tirs dont 2/5 à trois points et 6/7 aux lancers francs.

Rebonds:
18: Matthias Flosse (Gravelines-Dunkerque)
Voir évaluation.

13: Miche Doumbe (Le Mans) – Ousmanou Njoya Nsangou (Pau-Lacq-Orthez) – Ivan Fevrier (Levallois)
Meilleure performance de l'année pour le poste 5 Manceau.

Nouveau record de rebonds pour lui dans ce championnat.

Voir évaluation pour Ivan Fevrier.

Passes:
8: Killian Hayes (Cholet) – Romain Poinas (Monaco)
Voir évaluation pour Killian Hayes.

Opposé à son ancien club, Romain Poinas a égalé son record de passes cette saison.

Interceptions:
6: Quentin Fernandez (Chalons-Reims) – Mounir Bernaoui (Le Portel) – David Mpondo Ekoume (Levallois)
Le spécialiste maison réussit son meilleur match de la saison aux interceptions.

De même pour Mounir Bernaoui qui pointe à la neuvième place du classement des meilleurs intercepteurs avec 2.3 ballons volés par match.

C'est un record en carrière pour l'ailier de Levallois.

5: Tim Eboh (Limoges) – Louis Rucklin (Strasbourg) – Jules Fontaine (Lyon-Villeurbanne)
Troisième match de l'année avec au moins cinq interceptions pour le poste 3 du CSP et l'arrière de la SIG.

Deuxième match consécutif avec cinq interceptions pour le meneur de l'ASVEL.

Contre:
3: Emile Chassaigne (Pau-Lacq-Orthez) – Étienne Ca (Chalon-sur-Saône)
Grosse performance pour le meneur de jeu qui avait précédemment réussi simplement deux contres cette saison.

Voir évaluation pour Étienne Ca.

Les matchs de la trente-quatrième journée:
Mardi 15 Mai à 17h00:
Monaco – Bourg-en-Bresse
Boulazac – Chalon-sur-Saône
Chalons-Reims – Pau-Lacq-Orthez
Cholet - Le Mans
Gravelines-Dunkerque – Hyères-Toulon
Le Portel – Lyon-Villeurbanne
Limoges – Nanterre
Levallois – Antibes
Strasbourg – Dijon

Crédit photo
: Romain Villachon
P. Équipe % Victoire Résultats
1.Espoirs Cholet9131v - 3d
2.Espoirs Chalon/Saone7425v - 9d
3.Espoirs Strasbourg6823v - 11d
4.Espoirs Gravelines-Dunkerque6823v - 11d
5.Espoirs Monaco6221v - 13d
6.Espoirs Nanterre5920v - 14d
7.Espoirs Lyon-Villeurbanne5619v - 15d
8.Espoirs Limoges5318v - 16d
9.Espoirs Dijon5318v - 16d
10.Espoirs Bourg-en-Bresse5318v - 16d
11.Espoirs Chalons-Reims5017v - 17d
12.Espoirs Hyeres-Toulon4716v - 18d
13.Espoirs Levallois4415v - 19d
14.Espoirs Le Portel4114v - 20d
15.Espoirs Le Mans269v - 25d
16.Espoirs Boulazac269v - 25d
17.Espoirs Pau-Lacq-Orthez217v - 27d
18.Espoirs Antibes93v - 31d